BRESIL, un professeur demande qu'on lisse cheveux d'une fille

 

 

L'histoire s'etait produite à São Paulo; un enseignant va déclaré que les camarades de classe d'une petite fille de 4 ans aux cheveux crepus ne s'adaptaient pas à l'apparence de la petite fille

 

 

Une enseignante d'une école de São Paulo avait demandé à la mère d'un élève de 4 ans de trouver un moyen de boucler les cheveux de sa fille, car ses camarades de classe "ne s'adapteraient pas" à son apparence. Après que la mère de l’enfant eut défendu que sa fille puisse continuer à aller à l’école avec les cheveux lâchés, la direction de l’École municipale d’éducation de la petite fille avait définie certaines mesures à suivre, à savoir des actions pédagogiques visant à respecter la diversité des élève. Après ce scandale, la mère de la petite avait accordé une interview dans un grand média local ou elle déclarait qu'il etait idnamissible que sa fille de 4 ans se fasse lisser les cheveux  pour faire plaisir aux autres et qu'elle restait sur sa position, c'est à dire qu'elle les lisserais pas et elle continue en condamnant l'enseignante qui etait à l'origine de cette réflexion. Nous sommes en 2019, mais nous remarquons quand même que beaucoup de noirs de tous les coins de la planete qui ont porté leur cheveux naturels ou mêm toutes autres coiffures afro ont à un moment donné de leur vie eu ce genre de reflexion et c'est enervant ce genre de comportement, avoir un tel discours envers une petite fille de 4 ans peut avoir un impact sur son estime de soi et c'est revoltant

 

crépus cheveux Bresil